greenday

Transfert laptop vers proxmox

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

 

Actuellement utilisateur openmedavault, j'aimerais appréhender xpenology sur mon proliant gen 10 micro serveur.

 

Je voudrais demander comment faire pour transféré le fichier .img sur proxmox afin de le placer dans la vm xpenology ?

 

Étant novice en la matière j'aimerais savoir comment procéder, pour placer le fichier .IMG afin de le transformer en .RAW et l'attribuer a la KVM afin qu'elle puisse demarrer ?

 

Cela doit paraître un peut bête, mais je commence a peine sous Linux et j’essaie de quitter mes mauvaises habitudes windosien !

 

Merci beaucoup pour l'aide a venir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu m'aurais demandé sous VMwar, j'aurai pu te répondre, mais sous Proxmox.... je ne connais pas. Pourquoi allez sur ce type de produit, un choix perso ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Proxmox pourquoi le choix de la difficulté devant Esxi qui est si simple, mais si limité (pas de haute disponibilité, choix du matériel limité, etc)  !

 

Je peut migrer les KVM a chaud ou encore les cloner et ce sans devoir payer quoi que ce soit, de plus il intègre énormément de drivers il fonctionne sur presque tout et il est bien plus performant !

 

Concernant le système de fichier Proxmox est vraiment plus souple, tu a le LVM, NTFS, LVM-THIN, EXT3, EXT4, RAW ........

 

Je pourrais t'en citer bien d'autre il faut essayer pour voir c'est vraiment un excellent produit, mais il faut bien appréhender Linux car il est baser sur un noyaux Debian.

 

Voilà donc j'utilise openmediavault qui a mon sens est excellent mais il faut vraiment tout configurer de A à Z et l'interface est fade, Synology semble très easy pour un NAS home made et assez performant donc j'aimerais le tester en parallèle de OMV.

Share this post


Link to post
Share on other sites

sur l'aspect performance, je ne suis pas d'accord. J'ai travaillé dans 2 grandes sociétés qui ont tenté l'expérience et retour arrière directe sur VMWare. Alors oui je parle de VMWare Vcenter et pas ESXi mais même d'un point de vue unitaire sur un seul hyperviseur ESXi est depuis longtemps bien plus performant. Après je suis d'accord qu'on reste dans le propriétaire avec du VMFS et pas de haute dispo. Pour la compatibilité matérielle, si les drivers ne sont pas inclus par défaut on peut les rajouter ou alors prendre l'image ISO correspondant au constructeur.

Pour cloner des VM avec ESXi, rien de plus simple avec VConverter de Vmware aussi et qui est aussi gratuit.

 

On ne va pas (re)lancer le débat mais si tu te dis "windowsiens" et que tu te lances dans du proxmox, j'appelle ça du courage!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour et merci pour t'es éclaircissement concernant Esxi.

 

Pourrais-tu me dire si tu connais la principale différence entre l'allocation d'un disque physique de type bloc sur Proxmox et le fait de monter un disque virtuel sous Esxi avant de pouvoir l'utiliser directement dans la VM ?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour,

 

Comme je te l'ai dis, Proxmox m'est inconnu, donc je ne connais pas les spécificités du mode bloc. Par contre, ce que je peux te dire c'est qu'un disque virtuel (extension .vmdk) sous ESXi est un fichier au sens unix dont la taille correspond à l'espace que tu alloues pour ta VM. Donc un fichier vmdk de 40Go, permet de stocker 40 go de données pour une VM. Après VMware propose différents mode de création de vmdk : soit allouer la totalité des 40Go à la création, soit agrandir le fichier au fur et à mesure que la VM en a besoin jusqu'au 40Go, sachant que rien ne t'empêche de l'augmenter si tant est que tu as suffisament de place sur ton disque dur. La réduction d'un vmdk par contre est loin d'être trivial.

 

Après, il existe un mode bien particulier dans ESXi qui consiste à dédier un disque physique à une VM, on parle de RDM (pour Raw Device Mapping). concretement à l'hyperviseur on alloue le disque au travers d'un fichier vmdk mais qui pointe directement sur l'ensemble du disque dur. Les performances sont alors à 99% équivalentes à celles d'une disque dur branché nativement à un PC puisque qu'il ne traverse plus la couche de virtualisation. C'est ce que je recommande à chaque fois que je monte un DSM avec ESXi : http://synergeek.fr/utiliser-disque-en-raw-device-mapping-rdm-pour-xpenology. Il est possible que le mode bloc de proxmox soit en soit l'équivalent. 

Autre avantage dans ce cas, DSM devient alors totalement indépendant du mode RAID matériel, c'est lui qui gère tout. Le seul pb, c'est que DSM n'arrive pas à remonter les alertes SMART, seul l'hyperviseur peut le faire (enfin moi je n'ai jamais réussi à avoir les infos dans DSM).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Désolé pour le retard à l'allumage.

La réponse à ta question pour transformer un fichier .img en .raw pour proxmox c'est de le renommer simplement (commande mv xxxxxxx.img xxxxxxx.raw) et c'est tout.

Pour revenir sur l’intérêt de proxmox vs. esxi : moi je suis sous promox et j'en suis très content.

Le seul problème étant de ne pas pouvoir utiliser les drivers virtio pour les disques et la carte ethernet. reste à savoir si on aurait de réelles performances supplémentaires.

Dernier point : il y a un excellent TUTO sur ce forum et en français très bien fait y compris pour les débutants.

 

Bien à vous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now