NY152

Cohabitation PC/DSM possible ?

Recommended Posts

Bonjour tout le monde,

 

Je compte monter un NAS avec un boitier adapté type NAS (peut être une carte mère Mini-ITX Asus P8H77-I), un i7 2.4 Ghz (6coeurs) que j'ai déjà et 8 Go de RAM ça sera parfait pour le transcodage ^^

 

Ma question bien que simple n'a jamais été abordé (peut être parce que c'est impossible ou peut être que j'ai zappé un post aussi lol) mais je vais quand même la poser. Ca aidera surement d'autres personnes qui se pose la question aussi.

 

Est-il possible de faire cohabiter sur une même config DSM et un système secondaire (Linux ou Windows peut importe je suis utilisateur régulier des deux) ?

 

Quelqu'un a déjà essayé ? Peut être que cela est possible en cas de double controleur SATA (marque différente comme on peut en trouver sur la Rampage III Extreme d'Asus)

 

Merci d'avance ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le sujet a été abordé de nombreuses fois, je pense juste que tu te poses mal la question...

 

1 mot : virtualisation

 

Soit tu installes ton Linux ou ton Windows de base et dedans tu mets un virtualbox ou VMware workstation et tu alloues tes disques de données à ta VM XPenology, soit tu installes un hyperviseur type ESXi avec 2 VMs (ton linux et ton XPEnology) mais tu perds l'utilisation type PC qui je pense t'intéresse à moins que ton i7 soit compatible DirectPath i/o.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pensais justement éviter le côté virtualisation.

 

Je voyais un truc du genre :

 

1 - Installer XPENology

2 - Repartitionner le premier HDD en réduisant la partoche XPENology pour y créer une nouvelle partoche NTFS ou ext4 (selon l'OS)

3 - Y intaller Linux ou Windows

4 - Modifier le boot loader de la SD pour ajouter le choix au démarrage (avec démarrage auto sur XPENology au bout de quelques secondes)

 

Côté Linux ou Windows, ils devraient pas trop chipoter sur es éventuels disques de XPENology. L'inverse par contre, je ne sais pas.

 

Ca a déjà été tenté ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

A priori, tu ne veux pas un usage simultané, donc pour moi, oui c'est possible de rajouter une entrée de boot directement dans le menu de la clef USB (des exemples de config pour syslinux ne manquent pas le web) avec un démarrage par défaut sur le DSM.

Ensuite, pour ce qui est de Windows, pas de soucis avec les disques, à moins d'installer un driver spécifique, il ne connait rien des autres systèmes de fichiers (hors FAT et NTFS).

Pour Linux, il faudra probablement désactiver le chargement des modules pour le raid soft (ce qu'est le SHR) ou interdire le montage de la configuration.

De mémoire, il y a une option pour le noyau (à placer dans les options de Grub pour qu'elle soit prise en compte à chaque changement de noyau) pour forcer à ne pas détecter le RAID logiciel.

 

Jacques

Share this post


Link to post
Share on other sites

La solution la plus simple car de toute manière il faudra choisir l' OS au démarrage :

 

1 disque pour chaque OS et il suffira de sélectionner le disque Windows ou la clé à partir du choix du BIOS ( F9 ou autre selon les cartes mères )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un disque par OS ? Oui et non ...

 

Dans le cas de DSM, l'idée serait d'avoir plusieurs HDD comme stockage. Et si un disque dur se trouve être en NTFS dans le cas d'une installation Windows, il devrait être monté sous DSM (peut être comme l'est une clef USB, à confirmer)

 

Dès que j'ai la totalité du matériel à disposition, je ferais les tests pour voir si tout se passe bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si c'est Windows qui est démarré, cela veut dire aussi qu'il n'y aura pas la possibilité d'accéder aux données du DSM. Les deux peuvent cohabiter mais les services, eux, non.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout à fait d'accord, si c'est Windows qui est installé comme OS, pas moyen d'accéder aux disques du RAID de XPenology.

En revanche, si c'est Linux, c'est envisageable. Ensuite, accéder aux données est une chose, les modifier en depuis le Linux en est une autre.

En principe, on doit pouvoir ajouter des fichiers sur les répertoires partagés (music, photo, video) sans problème (c'est une écriture sur du raid soft LVM) mais pour ce qui est du gestionnaire de téléchargement, il est peu probable que les données intermédiaires soient stockées au même endroit entre les 2 systèmes.

 

Après, utiliser la virtualisation est tout de même très facile maintenant. Vmware avec ESXi offre tout de même de super possibilités, avec peu de limites pour un usage personnel (la version gratuite n'autorise pas plus de 32 Go de RAM... ça laisse un peu de marge).

Après, si on a besoin de se connecter à des cartes physiques performantes (jeux vidéos par exemple), là il faut que le pass-trough soit supporté par le serveur.

J'ai un Gen10 mais je n'ai testé ESXi dessus que très brièvement. Mais j'utilise Vmware en environnement pro avec d'excellentes performances.

 

2 disques, ou un disque partitionné, c'est une utilisation alternative.

La virtualisation, c'est du simultané, avec des ressources partagées (ne pas l'oublier tout de même), même si on peut arbitrer entre les VM.

 

Bons tests

Jacques

Share this post


Link to post
Share on other sites

Par curiosité (et aussi pour me cultiver), je suis entrain de tester ESXi 6 (version gratuite) pour voir ce que cela peut donner. Je pense que le potentiel est bon mais d'après ce que j'ai pu voir, donner accès à une VM à des disques durs physiques semblent ne pas être supporté (ou alors j'ai pas saisi la subtilité de la chose ^^)

 

L'idée du pass-trough me plairait bien mais idem, je ne sait pas si je peux y avoir accès (soit avec la version gratuite soit avec mon processeur (I7 3.20 ghz (4 cœurs/8 threads) LGA1155))

 

Il est vrai que l'interface ESXi est très sommaire (trop, on peut même dire inexistante). A part le processeur utilisé, la RAM, on a aucune info sur les éventuelles technologies supportées par la machine le faisant tourner.

 

EDIT :

 

J'ai déjà vu sur un forum (je ne sais plus où, désolé), un tuto pour le montage en lecture/écriture d'une grappe RAID1 SHR EXT4 pour Linux sans corruption de données. Le tuto était adaptable aux autres type de RAID donc techniquement l'accès aux données du DSM est possible via Linux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'accès aux grappes RAID, le tuto est dans la FAQ Synology pour la récupération de données.

 

Pour ce qui est d'accéder aux disques du DSM par la VM, il suffit d'ajouter des disques à la VM et de les déclarer en RAW Devices.

De cette manière, on ne passe pas par le système de fichiers VMFS (en fait un ou plusieurs fichiers de l'ESXi qui représente le disque dur de la VM) mais c'est l'OS invité qui gère les données.

 

Pour ce qui est de l'interface, je pense que tu n'as pas du tout explorer, elle est plutôt complète, et même complexe.

Il faut utiliser Vsphere, et non pas Workstation.

Vsphere a une licence de démo par défaut pour un serveur qui n'est pas limité en exploitation mais en durée, et mettre une licence free se fait en s'inscrivant sur le site de Vmware si je me souviens bien.

Pour info, avec un ESXi et les bonnes licences, on peut déplacer une VM d'un serveur ESXi à un autre sans l'arrêter, la déménager d'un disque à un autre, que ce soit du NAS ou du disque local à un serveur, restreindre les ressources d'une VM en la plaçant dans un pool, restreindre les droits des utilisateurs, démarrer les VM automatiquement dans un certain ordre, déplacer tout un groupe de VM ensemble (très rapide si les VM sont sur un NAS partagé par les serveurs ESXi), créer des configurations réseau spécifiques, avoir du HA entre deux serveurs ESXi pour une même VM, etc...

 

Sincèrement, même si Hyper V a progressé, et Virtualbox est devenu plus simple à utiliser, Vmware offre des sacrés possibilités.

Maintenant, administrer des VM, c'est un métier à part entière... et nécessite formation et expérience, les données des VM étant en principe plutôt sensibles pour une société.

 

Jacques

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout à fait d'accord avec JacquesF sauf sur la limite de la RAM. En effet, la version 6 n'impose plus de limite à ce niveau là! Ma société a fait l'acquisition d'un serveur Dell avec 256Go de RAM et j'ai installé ESXi 6 dessus sans pb et une licence qu'il convient de récupérer après inscription sur le site de VMWare.

 

Pour la partie administration d'un ESXi, il convient de comprendre qu'il ne s'agit que d'un hyperviseur. Il expose des API qui sont accessibles depuis des clients. L'un étant la ligne de commande classique et là c'est effectivement pour les barbus^^, l'autre c'est via le client VsphereClient que tu peux télécharger depuis l'url : https://[iP_ESXi]/ ou plus simplement : http://vsphereclient.vmware.com/vsphere ... -6.0.0.exe

Et là l'interface est quand même bcp plus sexy même s'il n'est plus vraiment maintenue par VMWare. Par contre on est sur une archi client/serveur, donc il te faut un autre PC pour installer ce client. PC qui doit OBLIGATOIREMENT être sous Windows.

Il existe encore une autre solution qui est en train de mûrir rapidement : https://labs.vmware.com/flings/esxi-emb ... ost-client. C'est la même chose que le VSphere Client mais dans un navigateur web, donc compatible Linux/Mac/Windows (et même smartphone)

 

 

Pour le passthrough, cette instruction est native aux processeurs Xeon. Pour les i7, je ne sais pas : Google est ton ami!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparemment, certains I7 sont capable de gérer le passthrough, le tout est de savoir si celui que je possède en est capable. Je vais creuser.

 

Pour le moment je n'ai pu tester que très sommairement ESXi6 et dans une VM ! Donc bon, je ne peux pas me rendre compte du potentiel et des réelles possibilités. Le temps me manque (et aussi les HDDs) pour monter un "vrai" serveur ESXi6. Dans les semaines à venir, je devrais pouvoir monter ça et vérifier tout ça par moi même ^^

 

Je ferais les retours ici si ça intéresse quelqu'un :smile:

Share this post


Link to post
Share on other sites