JacquesF

Members
  • Content count

    139
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

JacquesF last won the day on December 21 2017

JacquesF had the most liked content!

Community Reputation

3 Neutral

About JacquesF

  • Rank
    Advanced Member

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. JacquesF

    Config toute prête pour ESXi

    Bonsoir, Ces 2 liens devraient t'aider : https://kb.vmware.com/s/article/1017530 https://nolabnoparty.com/en/esxi-6-5-configure-local-storage-rdm/ En principe, le 1er devrait suffire vue la version de ESXi que tu utilise. Jacques
  2. Bonsoir, La commande mount devrait te dire à quel dossier est rattaché le périphérique. Tout montage actif est enregistré dans le pseudo fichier /etc/mtab affiché via mount. Jacques
  3. JacquesF

    Config toute prête pour ESXi

    J'ai mis le loader en 0:0 et le disque de données en 1:0, il a mis pas mal de temps après le reboot à être reconnu ou à obtenir une adresse mais j'y ai accès Bonjour, Je suis tout à fait d'accord avec nicoueron, ça sent le serveur DHCP qui retourne soit une proposition d'adresse invalide pour le client, soit (plus probablement) ne répond pas parce que la plage d'adresse est entièrement affectée. Le DSM est totalement inaccessible tant que le réseau n'est pas opérationnel. La plupart des boxes ont des serveurs avec des baux trop longs, et si la plage n'est pas suffisamment large on la sature très vite lors des essais. L'idéal pour éviter ça est de réserver une adresse IP à l'adresse MAC de la VM (pour l'installation) et une autre à celle prévue pour le loader (dans le fichier de configuration) si celle-ci est différente de la VM. L'essentiel est que cela fonctionne, mais si ça peut faire gagner du temps au prochain, autant bien configurer son serveur DHCP. Et ne pas hésiter à utiliser Ethereal pour regarder ce qui circule sur le réseau, en filtrant sur DHCP (et BOOTPS/BOOTPC) dans l'interface, ou simplement sur l'adresse MAC de la VM, on peut facilement suivre les échanges, voir les refus ou constater l'absence de réponse. Et Google ne manque pas de ressources pour expliquer le fonctionnement du protocole. Jacques
  4. JacquesF

    Horodatage Tests SMART

    A part décortiquer le script qui lance la tache, et regarder en détail dans les logs ce qui se passe, je ne vois pas ce que tu peux faire d'autre. Bon courage Jacques
  5. JacquesF

    Horodatage Tests SMART

    Bonjour, De mémoire, c'est un chiffre par contrôleur. J'aurai eu tendance à penser 41, mais chez moi, j'ai actuellement 6 disques durs dans mon Gen8. 4 placés dans la baie de disques principale, 1 sur l'emplacement du CD et un 6ème sur une carte contrôleur supplémentaire. Les disques sont numérotés de 1 à 5 puis ça passe à 8 pour le dernier (il doit être sur le port 2 de la carte). Dans les logs de démarrage, on voit ceci : [ 4.132223] ata1: SATA max UDMA/133 abar m2048@0xfacd0000 port 0xfacd0100 irq 45 [ 4.132227] ata2: SATA max UDMA/133 abar m2048@0xfacd0000 port 0xfacd0180 irq 45 [ 4.132229] ata3: SATA max UDMA/133 abar m2048@0xfacd0000 port 0xfacd0200 irq 45 [ 4.132231] ata4: SATA max UDMA/133 abar m2048@0xfacd0000 port 0xfacd0280 irq 45 [ 4.132233] ata5: SATA max UDMA/133 abar m2048@0xfacd0000 port 0xfacd0300 irq 45 [ 4.132235] ata6: SATA max UDMA/133 abar m2048@0xfacd0000 port 0xfacd0380 irq 45 [ 4.132346] ahci 0000:0a:00.0: irq 46 for MSI/MSI-X [ 4.132390] ahci: SSS flag set, parallel bus scan disabled [ 4.132417] ahci 0000:0a:00.0: AHCI 0001.0200 32 slots 2 ports 6 Gbps 0x3 impl IDE mode [ 4.132420] ahci 0000:0a:00.0: flags: 64bit ncq sntf stag led clo pmp pio slum part ccc sxs [ 4.140641] scsi6 : ahci [ 4.144412] scsi7 : ahci [ 4.146194] ata7: SATA max UDMA/133 abar m512@0xfbff0000 port 0xfbff0100 irq 46 [ 4.146199] ata8: SATA max UDMA/133 abar m512@0xfbff0000 port 0xfbff0180 irq 46 A priori, les 6 premiers ports sont gérés par la même IRQ, donc probablement le même contrôleur, et les 2 d'extension par une autre IRQ. Donc, je dirai plutôt 5 que 41. Mais ça reste à tester... La réponse m'intéresse. Pour ce qui me concerne, je suis en DSM 6.1.7-15284 Update 2 et je n'ai pas ce problème. Le dernier résultat du test rapide affiche bien le dernier visible dans l'historique, et dans celui-ci j'ai bien un test tous les mois. Jacques
  6. Bonsoir, Concernant la fiabilité des disques, l'hébergeur BackBlaze publie régulièrement les statistiques de crash des disques qu'ils utilisent. Cette page devrait te rassurer sur les HGST. Hard Drive Stats for Q1 2018 Jacques
  7. JacquesF

    NAS acces ADSL et 4G

    OK pour les explications en 4G, quoique personnellement, j'ai toujours une adresse IP publique sur mon accès 4G, que ce soit sur Orange ou SFR. Je ne sais pas quel est ton opérateur. Une autre solution peut-être pour monter ton VPN, c'est d'inverser les extrémités. Si tu accès à une VM quelconque via ton accès Orange, tu peux lancer un script (il suffit d'une tentative de connexion sur un port précis, ou une suite de connexions sur des ports successifs, y'a un petit programme dont j'ai oublié le nom qui gère ça sous linux) pour exécuter une connexion VPN non pas vers ton serveur mais vers ton téléphone. Pas évident que ce soit possible, l'installation d'un serveur sous Android ne semble se faire que si le téléphone est rooté, et aucune idée si c'est possible pour Apple. Ça peut être une piste, il est souvent possible de trouver des solutions en prenant le problème à l'envers. Je ne vois rien d'autre pour le moment. Jacques
  8. JacquesF

    Panne Disque dur remplacement et réinstallation

    La sauvegarde des données a été faite directement de disque à disque (sous linux) ou via un partage SMB/FTP ? Dans le cas 1, normalement tout est récupéré (ton disque a du passer en faute car tous les secteurs prévu pour la ré-allocation en cas de défaillance ont du être utilisés), dans le cas 2 il doit manquer tous les répertoires cachés (entre autre tous ceux qui sont du type @eadir). Si tu as toujours accès aux données de ton disque en faute, tente une sauvegarde via un linux (sur clef USB ou CD, genre RescueCD, un tar des dossiers suffit) ou via Clonezilla et remets le nouveau disque en place. Pour le SSH, jette un oeil dans des logs, il doit bien y avoir une indication de la cause d'échec, le login utilisé n'a peut-être pas accès au système via ce service tout simplement. Jacques
  9. JacquesF

    NAS acces ADSL et 4G

    Juste une précision, puisqu'il ne reste plus guère que les options 2 ou 3, pourquoi le NAT ne passerait pas en 4G si c'est une machine intermédiaire qui le fait ?. En gros, tu fais du masquerading via une VM linux connectée au routeur qui permet la 4G, et tu laisses tous les ports ouverts sur celui-ci. Le firewall (iptables) de ta VM bloque tout sauf les ports que tu souhaites laisser accessibles et redirigés vers ton LAN. Ça devrait solder ton problème à mon avis. Jacques
  10. JacquesF

    NAS acces ADSL et 4G

    Bonsoir, Je ne suis pas expert en réseau mais je me débrouille tout de même un peu. Là tu demandes qu'une application qui est contactée depuis l'extérieur (avec du NAT donc) et ouvre donc une socket pour la session TCP ou UDP retourne les paquets via une autre socket. Je doute que ce soit possible sans forcer à passer par une machine intermédiaire. Dans les solutions possibles que je vois : créer un VPN avec comme adresse de connexion la passerelle 4G mettre une machine virtuelle linux chargée de faire la répartition des flux via iptables (shorewall est très bien pour manipuler tout ça, avec webmin en plus comme interface de gestion) variante de la VM linux : connecter la 4G via le routeur existant sur une adresse de la VM et la livebox sur une autre (tu peux utiliser la même carte en créant des alias) et répartir les accès internet via iptables (et shorewall) Je ne vois pas autre chose pour le moment Jacques
  11. JacquesF

    Panne Disque dur remplacement et réinstallation

    Bonsoir, Je ne comprends pas très bien. Tu indiques que c'était ton disque principal, donc cela veut dire qu'il y en a d'autres. Le système est installé sur un RAID réparti sur tous les disques présents, donc en principe, la configuration ne peut pas être perdue. Les applications se placent en effet sur un volume précis, mais si celui-ci était en RAID, les données ne sont pas perdues puisqu'il reste le ou les autres disques. Si ce n'était pas le cas, en ce cas les données des applications (sites web par exemple) ne peuvent qu'être restaurées, si tant est qu'une sauvegarde existe. Précise un peu plus dans quel cas de figure tu te situes. Jacques
  12. Bonjour, Si syslog consomme du CPU, c'est qu'il doit avoir beaucoup de choses à écrire dans les journaux du système. C'est surtout le contenu qui serait intéressant à analyser. En principe; si le process écrit quasiment en permanence dans les logs, c'est donc dans les derniers fichiers qu'il faut chercher ce qui est à l'origine de cette activité. cd /var/log ls -lrt Ces commandes (en tant qu'admin via ssh) te permettront d'aller dans le répertoire des journaux et de voir ceux-ci classés par ordre d'ancienneté (le plus récent étant à la fin). Le fichier bash_history.log sera toujours le dernier puisqu'il contient la liste des commandes tapées en console, donc la dernière commande. Les fichiers les plus intéressants sont en général message, auth.log. Après, tout dépendra du contenu des logs si quelque chose semble anormal. Jacques
  13. Bonjour, Les rares fois où j'ai eu des soucis de boot sur USB, c'était soit : - trop de consommation du disque dur pour le PC - une image incorrecte - un démarrage partiel du système qui ne trouvait plus ensuite les données sur la clef - une sécurisation du boot dans le bios Pour dédouaner le PC (et son bios), je te conseille un test simple : - récupérer l'ISO de RescueCD - l'installer sur la clef avec LinuxLive USB Creator Je n'ai jamais eu de soucis avec une clef réalisée ainsi et si tu n'arrives pas à démarrer, tu pourras vérifier la configuration du bios. Il est aussi possible (mais je doute vu l'âge des machines) que le port USB soit en 3.0 et non disponible au démarrage (le pilote n'étant chargé que par l'OS et non le Bios). Autrement, dans le cas d'utilisation de carte mémoire (type CF), la plupart n'ont pas le flag permettant au système de les considérer comme un disque dur amorçable et non comme une mémoire externe. Jacques
  14. Bon, ce n'est que moindre mal en effet. Bon courage pour refaire les réglages. Jacques
  15. JacquesF

    Dsm 6.2

    Bonjour, Le plus souvent, le montage de disques externes d'un autre système de fichiers sous Windows se fait en lecture seule. Regarde dans les options du programme utilisé pour activer l'écriture sur le système de fichiers à réparer. Ensuite, ça devrait aller. Jacques